Votre bijouterie spécialisée dans les bijoux d'exception en perles et en pierres de Jade

Comment savoir si sa pierre de jade est authentique ?

Posted by Helai 04/12/2018 0 Comment(s)

Vous fêtez vos 26 ans de mariage (noces de Jade !) et vous avez l'intention d'offrir à votre épouse une pierre de jade. Cependant vous êtes prudent, car lors d'un voyage en Chine vous vous êtes aperçu d'une grande différence de prix entre des pierres semblant similaires. En premier lieu, sachons de quoi nous parlons en évoquant la pierre semi-précieuse appelée Jade. Et vous l'avez sûrement remarqué, au-delà des prix différents, les pierres vendues sous ce nom générique recouvrent un grand nombre d'aspect. La Jade est en réalité de la jadéite ou de la néphrite.

 

 

Mais pourquoi trouve-t-on des Jades à des prix si différents ?

La première raison est la plus simple : la pierre de Jade vendue à prix cassés n'en est pas une vraie ! Il s'avère le plus souvent être du verre teinté, de la quartzite également teintée ou de la serpentine ou encore du grenat hydrogrossulaire (dit Jade du Transvaal ou Jade africain). Le jade de type B ou C est un matériau blanchi et enrobé de résine polymère. Sa valeur est quasi nulle en regard du vrai jade (jadéite) de type A.

 

Comment faire pour la reconnaitre ?

L'idéal, pour un particulier qui doute de son vendeur, est d'examiner la structure interne de la pierre convoitée avec une loupe de puissance x 10. Si vous observez un mélange de petits entrelacs de fibres ou de grains similaires à ceux de la feutrine vous avez sûrement affaire à de la néphrite ou de la jadéite. Vous pouvez acheter cette pierre de jade sans crainte. Si vous observez des ressemblances avec un ensemble de couches superposées, vous êtes face à de la jadéite travaillée par un professionnel. Le Jade a été élaboré grâce à deux ou trois couches de jadéite de qualité gemme, mais assemblé sur une pierre ou une autre structure. Et si votre jade acheté de bonne foi se décolore au fil des années, alors il s'agit de jade de type B ou C.